Quand les stars du web détrônent les mascottes des marques

Publié le par lenversduMonde

 

 

 

 

Les services des relations publiques de certaines grandes marques ont trouvé une nouvelle façon de promouvoir leur image : les stars du web.

 

 

La marque de chocolat Crunch a engagé Norman, pour promouvoir l'image de la marque dans une série de vidéos disponibles uniquement sur le net.

 

 

Jusque-là rien de bien extraordinaire, on prend quelqu'un de célèbre qui mange un morceau de chocolat dans un spot de 35 secondes, deux jingles, une annonce en gros plan et le tour est joué.

 

 

Sauf que dans ce cas précis Norman est un jeune homme de 25 ans, vidéocaster sur Youtube, monteur de formation qui a à son actif des millions de vues...

 

 

Ce n'est pas la première fois qu'un trublion du net se fait repérer, ils sont d'ailleurs nombreux dans ce cas, à l'instar de Cyprien.

 

 

Mais la particularité frappante de la campagne de Crunch tient dans le fait que la marque ne propose aucune innovation, pas même un nouvel emballage !

 

 

Crunch a dépensé 1 million d'euros, pour envoyer Norman aux quatre coins du monde, juste pour qu'il fasse la même chose que dans son appartement parisien : le buzz.

 

 

On entraperçoit pas même le début d'une tablette de chocolat Crunch dans les vidéos de Norman.

 

 

Pourtant, la campagne est vue comme un gros succès marketing, puisque la page Facebook de la vidéo est passée de 2 000 à 120 000 fans. Soit un coût approximatif de 8€ par fan...

 

 

Tout ceci montre bien que les marques ont compris le potentiel que représente la course aux fans des réseaux sociaux, ainsi que l'importance de l'identification de la génération Y.

Publié dans société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article