Le cyberplasm, avenir de la médecine?

Publié le par lenversduMonde

http://www.efor.fr/images/lamproie.jpg

Le Cyberplasm devrait avoir la forme et la taille d'une lamproie marine (ci-contre) Wikimédia/ Licence CC

 

 


Après la chirurgie assistée par ordinateur, place à la nanotechnologie et au mythe -qui en est de moins en moins un- des nanorobots médecins.

Résultat de la coopération du Conseil de recherche en ingénierie et en sciences physiques, avec la Fondation nationale de science, voici Cyberplasm, le robot médecin.

 


Robot? Pas tout à fait, puisque Cyberplasm sera équipé de cellules de mammifères qui agissent comme des capteurs sensoriels lui permettant de se déplacer.

 


Il sera capable, à terme, de détecter les maladies en nageant dans notre sang, ainsi il permettra au patient qui en est équipé de réagir le plus vite possible.

 


Le dispositif devra être opérationnel dans 5 ans.

 


Outre cette avancée déjà pressentie comme majeure, les recherches pourraient aussi permettre la création de prothèses pouvant répondre à un ordre venant du cerveau, comme un muscle organique!

 


En effet, toute une partie de la recherche sur le Cyberplasm est consacrée à l'interaction entre le  système nerveux électronique et les cellules mammifères du robot.

 

La réalité semble donc rattraper la science-fiction!

Publié dans société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Je n'aimerais pas qu'un robot Cyberplasm voyage dans mon corps
Répondre